WORKS / random.timegrid


Date: 2016

installation sonore et lumineuse utilisant la radioactivité ambiante

keywords: radioactivité, causalité, imprévisibilité, transduction, son, flash, distribution temporelle

NOTE D’INTENTION

Reprenant l’étude du continuum et de la rupture, random.timegrid est une installation qui, en mesurant en temps réel la radioactivité ambiante, enregistre et représente l’imprévisibilité par le son et la lumière. L’installation évolue d’un chaos de click sonores et de flashes rapides vers un ensemble ordonné et régulièrement distribué dans le temps de textures sonores plus monotones et de variations lumineuses progressivement gradées.

La radioactivité omniprésente, par le fait des désintégrations radioactives non-prévisibles qui en résulte, représente une source de hasard. En effet, aucune loi ou simulation mathématique ne permettent de prévoir la distribution des évènements de désintégration dans le temps. Mais il est très simple de les mesure/détecter.

random.timegrid figure et montre 4 compteurs Geiger, élevés au rang de source suprême de données et magnifiés par leur disposition dans l’espace. En effet, ces capteurs, fixés aux murs et reliés à un ordinateur présent au centre de la pièce par des câbles apparents, sont les points d’entrée du dispositif. Un ensemble de 4 sources lumineuses, chacune orientée vers un compteur, est piloté par un programme s’exécutant sur l’ordinateur, aussi connecté à un système de diffusion sonore.

Le dispositif fonctionne en permanence, mesure les désintégrations, alors vues par le système programmé comme des pulsations, des déclencheurs, et génère de la lumière et du son.

Un processus enregistre la distribution des pulsations mesurées dans le temps, créant et alimentant un jeu de donnée qui sera ré-interprété ultérieurement.

random.timegrid est basée sur un programme réalisé avec l’environnement de programmation Max7. Ce programme évolue en permanence en suivant une logique forcée par l’artiste programmeur. Par exemple, les pulsations sont tantôt interprétés de manière instantanée (on peut imaginer qu’à une pulsation corresponde un click sonore), tantôt intégrées dans le temps et utiliser pour générer une fréquence (dans ce cas là, on peut calculer combien de pulsations ont eu lieu la minute précédente et accorder un oscillateur sinusoïdal sur cette fréquence là et faire varier la lumière et le son de manière continue).

Suivant les mêmes principes, on peut imaginer que les pulsations n’influent pas directement sur le résultat et avoir une causalité modifiée et altérée dans laquelle le système programmé essaye de quantifier, de régulariser le résultat « par l’application d’une grille ».

Ainsi, random.timegrid adresse la problématique du contrôle exercé par le système sur un système de causalité. Peut-on transformer un résultat en en lissant les causes ? Le résultat n’est-il pas simplement une solution possible de l’équation dont la causalité serait la source ? Et ce résultat ne serait-il pas finalement non pas une solution possible, mais une représentation possible d’une famille de causes ?

Le LMA-CNRS (Laboratoire de Mécanique et Acoustique) de Marseille collabore officiellement et techniquement sur ce projet pour l’ensemble des processus d’analyses statistiques de données et de génération de son.

 

PUBLICATION

De manière optionnelle, random.timegrid enregistrant les données temporelles de l’évolution de la radioactivité ambiante, l’artiste propose aussi de réutiliser ces données et de publier un ouvrage sous forme numérique (pdf) et éventuellement papier, lequel figurera des représentations visuelles de l’ensemble du jeu de données. Cette publication cible le champ des arts visuels et pourra donner lieu à un workshop sur la représentation artistique de données captées.

 

 

PRÉ-REQUIS TECHNIQUES ET ÉQUIPEMENTS

  • 1 pièce sans lumière extérieure et blanche
  • 1 ordinateur (type mac mini core i5 minimum)
  • 4 compteurs Geiger
  • 2 HP préamplifiés + 1 subwoofer préamplifié
  • 4 stroboscopes LED contrôlables DMX
  • XLR et autres cables

random.timegrid.schema